Clash devant le QG de Hamon : quand Cyrille Eldin menace une journaliste de Quotidien (VIDEO)

Clash devant le QG de Hamon : quand Cyrille Eldin menace une journaliste de Quotidien (VIDEO)© MIGUEL MEDINA
Cirylle Eldin

N'appréciant pas de se faire couper la parole par une consœur de l'émission Quotidien, alors qu'il tentait de s'entretenir avec Benoît Hamon, l'homme à la tête du Petit Journal a eu un échange musclé avec celle-ci quelques instants après.

Est-ce là une manifestation du fameux «esprit Canal» ? Dimanche 22 janvier, une journaliste de Libération a été témoin d'une vive altercation entre Cyrille Eldin, présentateur du «Petit Journal» de Canal+, et une équipe de «Quotidien» sur TMC (émission créée et animée par le prédécesseur de Cyrille Eldin, Yann Barthès), dans la soirée du 22 janvier.

La scène, qui s'est déroulée devant le QG de campagne de Benoît Hamon (grand vainqueur du premier tour de la primaire de la gauche), a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux. On y voit l'homme à la tête du Petit Journal avoir un échange très tendu avec une journaliste de Quotidien, et finir par lui lancer : «La prochaine fois c'est un coup de coude, mais violent !» Et son interlocutrice, pas en reste, de lui répondre : «Cyrille, tu m'as fait la même chose avec Fillon, donc ça va.»

A l'origine du clash, comme l'explique un journaliste du média Brut, vidéo à l'appui, plus tôt dans la soirée, la reporter de Quotidien avait tenté de poser une question à Benoît Hamon, alors même que Cyrille Eldin était en train de faire de même.

Les tensions entre les équipes du Petit Journal et de Quotidien ne datent pas d'hier. En septembre dernier, Cyrille Eldin avait jugé son prédécesseur «un poil moralisateur», dans une interview au Monde – ce à quoi l'intéressé avait répliqué, aux journalistes du site PureMédias : «Il vaut mieux avoir trop de morale que pas du tout.»

Lire aussi : L'émission Quotidien de Yann Barthès, accusée de «faire passer les gens pour des blaireaux»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.