Présidentielle : l'appel du pied de Macron aux Français de l'étranger

Présidentielle : l'appel du pied de Macron aux Français de l'étranger© KENA BETANCUR Source: AFP
Emmanuel Macron à New York, le 6 décembre 2016

Le candidat à l'élection présidentielle et leader du mouvement En Marche ! tente d'élargir sa base militante, en adressant un mail soigné et personnalisé aux expatriés français. Un électorat particulièrement réceptif à ses idées ?

Les Français de l'étranger, un vivier de militants et d'électeurs potentiels pour le mouvement En Marche ! ? C'est ce que semble penser l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron, qui a mis au point une opération de communication s'adressant tout spécialement à cette catégorie de la population française.

Plusieurs Français résidant hors de l'Hexagone ont ainsi déclaré sur les réseaux sociaux (photos à l'appui) avoir reçu un mail du candidat à l'élection présidentielle, comme cet expatrié à Singapour...

... ou ce Français vivant en Espagne.

Le courriel, personnalisé selon le pays de résidence du destinataire, contient le message suivant : «Vous êtes Français(e), et vous habitez dans [tel pays]. Votre expérience mérite d'être partagée : j'aimerais connaître vos impressions, vos idées, issues de votre vécu dans ce pays. Vos réponses seront prises en compte dans l'élaboration du projet que je porterai lors de l'élection présidentielle, pour faire entrer notre pays dans le XXIe siècle.»

Le mail propose ensuite à son destinataire de répondre à 11 questions, comme par exemple : «Qu'est-ce qui marche en France ou vous rend fier de la France et que les Français ne réalisent pas forcément ?» Puis vient la demande suivante : «Souhaitez vous adhérer au mouvement En Marche ? C'est gratuit et ça ne prend que quelques secondes.»

En bonus, l'internaute trouve en pièce jointe du mail un descriptif du projet d'Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle.

Des stages de militantisme non rémunérés à New York

Autre exemple de l'engagement de campagne d'Emmanuel Macron auprès des Français de l'étranger. Dans un message posté sur la page Facebook des diplômés de l'IEP (Institut d'études politiques) de Lille, un internaute se présentant comme un militant d'En Marche ! a récemment proposé une offre de stage «a priori non rémunérée», visant à donner un coup de pouce au mouvement... à New York.

© Capture d'écran Facebook

Réputé plutôt centriste, l'électorat des Français de l'étranger n'est pas une cible étonnante pour le mouvement En Marche !, souvent qualifié de libéral. Signe de ce tropisme centriste, lors du premier tour de la primaire de la droite et du centre, le candidat Alain Juppé était le candidat gagnant des Français de l'étranger alors qu'il était loin derrière François Fillon au niveau national.

Lire aussi : Plaidoyer pour l'accueil des migrants et discours en anglais : Macron agite Twitter depuis Berlin

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.