Attaque de Viry-Châtillon : sept suspects interpellés vont passer devant un juge

Attaque de Viry-Châtillon : sept suspects interpellés vont passer devant un juge  © Bertrand Guay Source: AFP

L'enquête sur l'agression de policiers au cocktail Molotov à Viry-Chatillon se poursuit. Sept suspects interpellés pourraient être mis en examen. Le procureur de la République doit s'exprimer le 20 janvier sur l'affaire.

Sept personnes sur les 12 individus interpellés les 17 et 18 janvier doivent être présentées à un juge en vue d'une éventuelle mise en examen dans le cadre de l'enquête sur l'agression de policiers à Viry-Châtillon en octobre dernier, a annoncé le 20 janvier l'agence de presse AFP, citant une source policière. Les cinq autres individus interpellés ont été remis en liberté. 

Par ailleurs, le procureur de la République d'Evry, Eric Lallement, doit tenir une conférence de presse le 20 janvier à à 11h30, au commissariat de police de la ville. 

Le 17 janvier, onze adolescents «âgés de 17 à 19 ans» avaient été interpellés lors d'une opération policière menée pour retrouver les agresseurs qui avaient incendié le 8 octobre 2016, à Viry-Châtillon, deux voitures de police occupées par quatre agents de police en mission de surveillance. Un autre individu avait été interpellé le 18 janvier.

Cette attaque au cocktail Molotov avait grièvement blessé deux policiers et, face à la violence de l'agression, un mouvement spontané de mobilisation de policiers s'était déclenché dans tout le pays pour dénoncer le manque de moyens des forces de l'ordre face à la criminalité et le «laxisme» de la justice envers certains individus arrêtés, puis relâchés.

Lire aussi : Rassemblements de policiers en colère devant l'Assemblée nationale et partout en France

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.