Un policier qui portait son arme de service refoulé à un match du mondial de handball à Paris

Un policier qui portait son arme de service refoulé à un match du mondial de handball à Paris© Patrick Hertzog Source: AFP
Un policier hors service muni de son arme a été refoulé à l'entrée d'un match de handball

Alors que la loi française autorise désormais les policiers à porter leur arme lorsqu'ils ne sont pas en service, pour pouvoir agir rapidement en cas d'attentat, l'un d'eux a été refoulé à l'entrée d'un match de handball. Une décision… légale.

Un agent de police français qui n’était pas en service, a été refoulé alors qu’il s’apprêtait à assister, muni de son arme, à un match du mondial de handball à l’AccorHotel Arena, le 16 janvier Paris.

«J’ai montré ma carte en expliquant que j’avais mon arme de service. On m’a demandé de me ranger sur le côté. Au bout de trois responsables, on m’a dit qu’il était hors de question que je rentre, donc j’ai dû faire demi-tour avec ma femme et ma fille», a rapporté l’homme à des journalistes de la chaîne BFMTV.

Si depuis les attentats de novembre 2015, les membres des forces de l’ordre peuvent légalement porter leur arme en dehors de leurs heures de service, afin de pouvoir intervenir rapidement en cas d’attaque terroriste, ils ne peuvent pas toujours pénétrer librement dans les enceintes privés. En effet, le propriétaire reste, selon la loi, libre de refuser l’entrée à un policier armé.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales