Paris : 17 cas de policiers radicalisés recensés entre 2012 et 2015

Paris : 17 cas de policiers radicalisés recensés entre 2012 et 2015© Jacques Demarthon Source: AFP
Des policiers français à Paris

Plusieurs cas de radicalisation au sein de la police parisienne ont été révélés au grand public dans un livre consacré à l'antiterrorisme.

Une note inquiétante de la Direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP), datée du 9 décembre 2015, a été dévoilée le 11 janvier dans le livre Où sont passés nos espions ?, paru aux éditions Albin Michel.

Selon la DSPAP, dix-sept cas de policiers radicalisés ont été recensés entre 2012 et 2015 dans les rangs de la police de proximité de l’agglomération parisienne. 

Cette note, vise à cerner ce phénomène qui «a connu une accélération en 2014», ont avancé les journalistes et auteurs du livre, Eric Pelletier et Christophe Dubois.

Ces radicalisés sont «jeunes, entrés dans la police au milieu des années 2000 et issus d'un concours interne, nombre d'entre eux étant d'anciens adjoints de sécurité, les emplois jeunes de la police», ont ajouté les journalistes. Quatre des 17 cas sont de jeunes convertis à l'Islam.

Plus inquiétant encore, une source chargée du suivi de ces questions a indiqué à Christophe Dubois et à Eric Pelletier : «Pour l'ensemble des ministères régaliens - Défense, Intérieur et Justice - nous dénombrons une centaine de cas de radicalisation.»

Lire aussi : Un espion allemand était un agent double au service du Djihad... et un acteur porno gay

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Parmi ces déplacements de campagne électorale, lequel jugez-vous le plus opportuniste ?

Résultats du sondage