Défense des animaux : les activistes de L214 se font cueillir par les gendarmes en pleine action

Défense des animaux : les activistes de L214 se font cueillir par les gendarmes en pleine action
Vidéo de l'association L214 dans l'abattoir du Vigan, dans le Gard, capture d'écran YouTube
Suivez RT France surTelegram

Les gendarmes ont pris en flagrant délit deux militants de l'association de défense des animaux s'apprêtaient à relever des caméras cachées dans un abattoir en région parisienne. L'abattoir de Houdan était la dernière cible en date de L214

Les gendarmes de Houdan, dans les Yvelines ont interpellé deux membres de L214. l'association de défense des animaux s'est illustrée pour avoir dénoncé les conditions faites aux animaux dans les abattoirs. Selon Le Parisien, les deux hommes ont été arrêtés par les gendarmes alors qu'il revenaient chercher des caméras cachées installées sur le site de l'abattoir Guy Harang. C'est un employé de l'abattoir qui a découvert une caméra de type GoPro, placée de façon à filmer secrètement les opérations d'abattage.

La diffusion en février 2016 par L214 d'images fournies par des employés de l'abattoir du Vigan dans le Gard a conduit le 1er décembre dernier au renvoi en correctionnelle de trois employés de l'abattoir pour «actes de cruauté et sévices graves sur animaux». Ils comparaîtront les 23 et 24 mars 2017 devant le tribunal d'Alès.

Les images témoignaient des mauvais traitements infligés : animaux mal étourdis, mais néanmoins égorgés, ainsi que des coups de matraque électrique répétés. En novembre 2016, c'est un autre abattoir, à Limoges, qui était pris pour cible par les militants. Les images montraient des vaches laitières, dont les fœtus de veau, vivants, étaient jetés dans des bennes à viscères.

Lire aussi : De nouvelles images insoutenables témoignent des conditions d'abattage des animaux en France (VIDEO)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix