Créditée de 0% pour l'élection présidentielle, Sylvia Pinel rejoint finalement la primaire du PS

Créditée de 0% pour l'élection présidentielle, Sylvia Pinel rejoint finalement la primaire du PS© FRANCOIS GUILLOT Source: AFP
Sylvia Pinel

Après Manuel Valls et de Vincent Peillon, c'est au tour de l'ex-ministre du Logement de rallier la primaire du PS. Détail gênant : la présidence du Parti radical de gauche avait déjà annoncé sa candidature directe à l'élection présidentielle...

Réalisme politique ou souci sincère de l'unité de la gauche ? Mardi 6 décembre, rapporte France 3 Midi-Pyrénées, la présidente du Parti radical de gauche (PRG) Sylvia Pinel a renoncé à se présenter directement à l'élection présidentielle afin de rejoindre la primaire organisée par le Parti socialiste (PS). En d'autres termes, sa candidature à la magistrature suprême n'aura pas duré plus de 11 jours !

Un revirement soudain, que l'intéressée justifie par le renoncement surprise de François Hollande à briguer un deuxième mandat à la tête de l'Etat... mais que l'on pourrait également mettre sur le compte des très faibles chances de Sylvia Pinel d'obtenir des résultats honorables à l'élection présidentielle sans passer par la primaire de la gauche : le jour même de l'annonce de son volte-face, une enquête Ifop réalisée pour iTélé, Paris Match et Sud Radio créditait la candidate radicale de 0 à 0,5% des voix en 2017...

Avant d'être confirmée, la nouvelle stratégie de l'ex-ministre du Logement doit encore être votée par les instances de son propre parti, le mercredi 14 décembre.

Lire aussi : Vincent Peillon se préparerait à candidater à la primaire de la gauche

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Parmi ces déplacements de campagne électorale, lequel jugez-vous le plus opportuniste ?

Résultats du sondage