Des sans-papiers occupent un local du ministère du Travail à Paris

Des sans-papiers occupent un local du ministère du Travail à Paris © Google Street View

Le 23 novembre plusieurs centaines de travailleurs sans-papiers ont occupé un local annexe du ministère du travail dans le quartier de Montparnasse à Paris. Soutenus par plusieurs syndicats, ils ont finalement été évacués dans la calme par la police.

Dès 13h30, le 23 novembre, des travailleurs sans-papiers ont occupé un local appartenant à la délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP), situé place des Martyrs du lycée Buffon, dans les XIVe et XVe arrondissements de Paris.

Ils ont été soutenus par les collectifs du 94, du 93 et de l’association «Droits devant», ainsi que par l’intersyndicale du ministère du Travail, composé de la CGT-SNTEFP, SUD Travail affaires sociales. D'après les estimations mises en ligne sur Facebook par le Nouveau parti anticapitaliste (NPA), les travailleurs étaient environ 500.

Selon la page Facebook appelant au soutien des sans-papiers, ces derniers voulaient obliger le ministère du Travail à respecter ses engagements et à rouvrir des négociations concernant
l’égalité des droits des sans-papiers, une de leur revendications principale étant l'accès à la nationalité française.  

Au bout de plusieurs heures de négociations, les travailleurs sans-papiers sont finalement sortis dans le calme, escortés par les forces de l'ordre.

Lire aussi : Plusieurs centaines de manifestants à Paris, Nantes et Rennes en soutien aux migrants

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Qui est pour vous le principal fossoyeur de la gauche en 2017 ?

Résultats du sondage