Deux Qataries braquées sur l'A1 aux portes de Paris, au moins cinq millions d'euros volés

- Avec AFP

Deux Qataries braquées sur l'A1 aux portes de Paris, au moins cinq millions d'euros volés Source: Reuters

Deux femmes qui venaient d'atterrir à l'aéroport du Bourget ont été braquées avec leur chauffeur sur l'autoroute A1 aux portes de Paris lundi 21 novembre. Les agresseurs ont emporté un butin d'au moins cinq millions d'euros.

Deux hommes cagoulés ont obligé la Bentley qui transportait deux Qataries à sortir de l'autoroute et à se garer. Après avoir aspergé de gaz lacrymogène les deux femmes d'une soixantaine d'années et leur chauffeur, ils ont dérobé tout ce qui se trouvait dans la voiture : bijoux, vêtements, bagages...

Selon les sources policiaires citées par l'AFP, le préjudice serait estimé à cinq millions d'euros.

Ces dernières semaines, plusieurs agressions de personnalités fortunées - notamment Kim Kardashian et Mallika Sherawat, célèbre actrice indienne -, ont fait la Une des journaux, portant un coup dur à l'image de la capitale. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»