Caen : devant l'université, les syndicats attendent Hollande de pied ferme

Caen : devant l'université, les syndicats attendent Hollande de pied ferme © Reuters Source: Reuters

Alors que le chef de l'Etat se rend le jeudi 3 novembre en Normandie pour une visite officielle, les syndicats et opposants en colère contre la politique du gouvernement se rassemblent devant l'université de Caen où il est attendu pour un discours.

François Hollande ne doit arriver à l'université de Caen qu'aux alentours de 16h30. Pourtant, déjà vers midi, des militants de la CGT et de FO étaient en train d'attendre le chef de l'Etat munis de tout l'attirail nécessaire : banderoles, pancartes et mégaphones.

Sur place, un important dispositif policier a d'ailleurs été déployé pour éviter tout débordement potentiel, comme l'a annoncé Ouest-France Calvados.

L'université a bien entendu été bloquée par des grilles au vu des mécontents qui pourraient avoir envie d'invectiver le chef de l'Etat actuellement au plus bas dans les sondages.

Quelques manifestants ont d'ores et déjà tenté de perturber le dispositif sécuritaire en tentant d'occuper des voies de tramway.

D'autres militants ont accroché une banderole au-dessus de la rocade de la ville pour lui reprocher sa politique migratoire.

La circulation dans la capitale de la Normandie est fortement perturbée, de nombreux axes routiers et de transports en commun ayant été bloqués pour l'arrivée de François Hollande.

Et puis il y a ceux qui ont évoqué la venue du président avec une pointe d'humour.

Le chef de l'Etat est en visite en Normandie où il a notamment inauguré l'accélérateur de particules SPIRAL2 au Ganil (Grand accélérateur national d'ions lourds).

Il a également déjeuné sur le site de l’Imec (Institut Mémoires de l’édition contemporaine) à Saint-Germain-la-Blanche-Herbe en compagnie de chercheurs, d'écrivains et d'intellectuels.

Lire aussi : Assassinats ciblés : «Tout est réuni pour que François Hollande soit destitué»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage