Pour Dominique de Villepin, on ne peut «régler le problème syrien» sans négocier avec la Russie

Pour Dominique de Villepin, on ne peut «régler le problème syrien» sans négocier avec la Russie© Vincent Kessler Source: Reuters
Dominique de Villepin
Suivez RT France surTelegram

L'ex-Premier ministre Dominique de Villepin a regretté, à l'occasion d'un entretien donné à RTL, la rhétorique de «diabolisation concernant la Russie», qu'il considère comme un partenaire incontournable pour «régler le problème syrien».

L'ancien chef de gouvernement de Jacques Chirac, qui publie un ouvrage intitulé Mémoires de paix pour temps de guerre, s'est exprimé sur les questions internationales brûlantes du moment lors de son passage sur la radio RTL, dont la situation en Syrie.

Lire aussi : Poutine promet de prolonger la trêve à Alep, Hollande et Merkel l'accusent de «crimes de guerre»

Si Dominique de Villepin considère que la Russie a adopté «une politique d'intervention, de façon constante depuis la Tchétchénie, qui soit aveugle et qui a des conséquences dramatiques», il estime que la France aussi cause des «dommages collatéraux» et qu'il ne faut en aucun cas tomber dans la «diabolisation» de ce «partenaire».

Pour l'ex-ministre des Affaires étrangères, notamment connu pour son discours à l'ONU contre la participation de la France à la guerre en Irak, il est nécessaire de trouver des «accommodements avec la Russie» afin de «régler le problème syrien».

Dominique de Villepin a aussi regretté que «dans les pays occidentaux», le «seul bouton qui marche, c'est le bouton militaire». «Nous ne faisons plus de politique, nous ne faisons plus de diplomatie, nous ne nous comprenons plus […] et donc le risque de guerre s'accroît», a-t-il déploré.

Lire aussi : Négociations sur la Syrie : Poutine accuse la France d'avoir cherché à «envenimer la situation»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix