A l’issue du deuxième jour d’évacuation, un énorme incendie ravage la «Jungle» (PHOTOS, VIDEOS)

A l’issue du deuxième jour d’évacuation, un énorme incendie ravage la «Jungle» (PHOTOS, VIDEOS)

Dans la nuit du 25 au 26 octobre, un grand incendie s'est déclaré dans le camp de migrants de Calais. Plusieurs bâtiments ont été ravagés, un migrant syrien a été légèrement blessé. RT France a pu filmer les moments les plus chauds.

Les cabanes de migrants à Calais ont brûlé dans la nuit du 25 au 26 octobre, un jour après le début de l’opération d’évacuation des réfugiés. D’après les autorités, il s’agirait d’un incendie volontaire. 

Le correspondant de RT France Jonathan Moadab a été parmi les premiers journalistes sur place.

Les images diffusées par RT France en direct dans la nuit sur Periscope et Facebook Live montrent l'étendue des dégâts causés par les flammes.

Malgré les efforts des pompiers, l'incendie s'est rapidement propagé.

Le feu s’est intensifié entre 00h30 et 3h, notamment dans la zone de petits commerces à l’entrée du camp, où au moins deux bouteilles de gaz ont explosé.

Quelque 200 migrants, notamment des Afghans et des Syriens qui restaient dans le camp, ont été évacués. «Parmi eux nous avons répertorié une quinzaine de mineurs qui ont été mis en sécurité et amenés dans le Centre d'accueil provisoire avec ceux hébergés lundi et mardi», a expliqué le commissaire de police de Calais, Patrick Visser-Bourdon.

La police s’est déployée dans le camp pour assurer la sécurité. Plusieurs migrants ont été aperçus en train de fuir le camp ravagé par l'incendie.

Lire aussi : Incendies, bulldozer et policiers, retour en images sur le deuxième jour du démantèlement à Calais

Un migrant syrien a été légèrement blessé dans l'explosion et a été transporté à l'hôpital pour «une blessure aux tympans», a précisé la préfecture du Pas-de-Calais.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Parmi ces déplacements de campagne électorale, lequel jugez-vous le plus opportuniste ?

Résultats du sondage