Le père du djihadiste Rachid Kassim interpellé, soupçonné d'être l'auteur de menaces

- Avec AFP

Le père du djihadiste Rachid Kassim interpellé, soupçonné d'être l'auteur de menaces© Welayat Nineveh / AFP Source: AFP
Rachid Kassim
Suivez RT France surTelegram

Le père du djihadiste français Rachid Kassim, soupçonné d'avoir envoyé une lettre de menaces à un quotidien lyonnais, a été interpellé jeudi à Roanne (Loire), rapporte l'AFP citant une source proche de l'enquête.

Mohamed Kassim a été interpellé dans la matinée par la police «à proximité de son domicile» et a été placé en garde à vue dans un lieu non précisé, a ajouté cette source, confirmant une information de la radio France Inter.

Son appartement a également été perquisitionné.

La justice le soupçonne d'avoir adressé une lettre de «menaces visant plusieurs personnes» au quotidien Le Progrès, dans laquelle il se rallierait à l'idéologie de son fils, un cadre du groupe Etat Islamique (EI).

Cette interpellation intervient dans le cadre d'une enquête de droit commun - et non pour fait de terrorisme - confiée par le parquet de Roanne à la police judiciaire de Lyon.

Rachid Kassim, considéré comme l'un des propagandistes francophones les plus dangereux de l'EI, est soupçonné de téléguider des attentats en France depuis la zone irako-syrienne où il s'est réfugié.

Selon les enquêteurs, Kassim a inspiré, de manière plus ou moins directe, les attaques de Magnanville (Yvelines), où Larossi Abballa a tué un policier et sa compagne le 13 juin, et de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), où Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean ont tué un prêtre dans une église le 26 juillet.

Lire aussi : En seulement huit mois, le nombre de mineurs français radicalisés a bondi de 121%

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix