Saint-Etienne-du-Rouvray : les deux terroristes auraient été inspirés par un djihadiste reconnu

© Capture d'écran

Bien connu de l'antiterrorisme, Rachid Kassim, un djihadiste de 29 ans originaire de Roanne et vivant sur le territoire de Daesh en Irak ou en Syrie, aurait influencé les deux djihadistes qui ont tué le père Hamel le 26 juillet.

D’après des informations révélées par le journal français L’Express, les deux djihadistes Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean pourraient avoir été pilotés à distance par Rachid Kassim, via l’application de messagerie cryptée Telegram.

Outre des conversations privées, les enquêteurs auraient en effet découvert que le nouvel administrateur de la chaîne d’Adel Kermiche, sur les réseaux sociaux, n’est autre que... Rachid Kassim. Cela pourrait signifier que le terroriste de Saint-Etienne-du-Rouvray avait transmis ses identifiants au Roannais, avant de passer à l'acte et de tomber sous les balles de la police.

L'hebdomadaire avance également que Rachid Kassim, parti vivre en Syrie ou en Irak sur le territoire contrôlé par Daesh, serait l’auteur d’un enregistrement audio diffusé sur le Telegram de Kermiche après l’attentat du 26 juillet. Dans le message, il félicitait ses «frères» ayant tué le prêtre français.

Bien connu des services antiterroristes, Rachid Kassim est très actif sur les réseaux sociaux et sur l’application Telegram, où il gère une chaîne de plus de 200 abonnés dans laquelle il partage ses nombreux appels au meurtre. Il agit sans grande discrétion, utilisant comme pseudonyme son nom et prénom.

Lire aussi : Terrorisme : la France veut un plan mondial de lutte contre les messageries cryptées comme Telegram

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales