«Jungle» de Calais : l'interprète d'un journaliste aurait été violée par des migrants

- Avec AFP

 «Jungle» de Calais : l'interprète d'un journaliste aurait été violée par des migrants © Pascal Rossignol Source: Reuters
Manifestation en faveur des réfugiés à Calais
Suivez RT France surTelegram

Une interprète en pachtoune qui accompagnait un journaliste freelance de télévision dans la «Jungle» de Calais a été violée dans la nuit du 17 au 18 octobre «a priori» par un migrant, a-t-on appris auprès du parquet de Boulogne-sur-Mer.

Entre 2h et 3h du matin, un journaliste et son interprète réalisaient un reportage pour France 5 sur les mineurs isolés dans la «Jungle» de Calais lorsqu'ils ont été pris à partie aux abors du camp. Leurs agresseurs auraient été «a priori trois migrants [afghans] selon les déclarations des victimes» et auraient d'abord voulu voler leur matériel, selon cette source judiciaire.

Lire aussi : Calais : un journaliste de RT attaqué par un groupe d’individus armés de couteaux

Puis, l'un de ces trois individus a obligé l'interprète à avoir un rapport sexuel sous la menace d'un couteau tandis que les deux autres maintenaient à distance, également avec un couteau, le journaliste de 42 ans.

Lorsque les trois personnes les ont laissé partir, le journaliste et son interprète se sont rendus au commissariat de Calais et l’interprète de 38 ans, originaire d'Afghanistan, a été prise en charge par le CHR de Calais.

Cette «équipe chevronnée préparait pour France 5, depuis plusieurs mois, une enquête sur les mineurs isolés de Calais», a confirmé une porte-parole de la chaîne, qui a apporté son soutien aux victimes.

Les trois agresseurs sont toujours recherchés, selon le parquet qui précise qu'une enquête a été ouverte confiée à l'antenne locale de la PJ.

Lire aussi : Deux journalistes agressés dans la Jungle de Calais alors qu'ils réalisaient un documentaire (VIDEO)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix