Taxe foncière : une hausse spectaculaire de 770% pour la Croix-Rouge dans le Vaucluse

Taxe foncière : une hausse spectaculaire de 770% pour la Croix-Rouge dans le Vaucluse© STEPHANE DE SAKUTIN Source: AFP

A Orange, la taxe foncière de l’antenne de la Croix-Rouge passe de 310 euros en 2015 à 2 400 euros cette année. Une augmentation qui laisse perplexe l’équipe de l’association caritative qui occupe ces locaux depuis 1998.

C'est un coup de massue pour l'antenne de la Croix-Rouge à Orange, qui a vu sa taxe foncière augmenter de 770% en un an : de 310 euros en 2015, ce montant est passé à 2 400 euros en 2016. Une augmentation radicale pour Olivier Calay-Roche, le président de l'antenne. Pour comprendre les raisons de cette augmentation de 1 500 euros, il sollicite le centre des impôts, «on m’a répondu qu’il s’agissait d’un recalcul des surfaces, alors que notre local n’a pas subi de modifications. On m’a également précisé que la Croix-Rouge bénéficiait d’une exonération permanente qui ne se fait plus. Mais nous aimerions en connaître la raison», explique le président. Dans un courriel, il invite les représentants du centre des impôts à venir sur place pour effectuer les relevés de surface, qu'il est prêt à justifier par «l’intervention d’un organisme externe de leur choix».  

Une hausse qui pourrait mettre en péril les familles bénéficiaires

«Ce que les impôts nous demandent c’est beaucoup plus que ce que nous collectons au moment de la quête nationale [...] soit environ 1 500 euros», explique Olivier Calay-Roche. Par ailleurs, cette augmentation exponentielle inquiète le président car elle l’oblige à puiser dans la réserve d’urgence dévolue aux opérations de secours de la population, sachant que 450 familles bénéficient des services de l'association.

Il précise qu'en grévant autant le fonctionnement de l’antenne de la Croix-Rouge, cette hausse pourrait aller jusqu'à remettre en question l'existence même de l'antenne. «Aujourd’hui, on se retrouve démunis et on se dit que ça va être ce même montant tous les ans…», déclare le président de l'association.

Olivier Calay-Roche a demandé un délai complémentaire alors que la date de recouvrement est fixée au 17 octobre. Une demande restée jusqu’ici sans réponse.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»