«Haine anti-flic» : le rappeur Jo le Pheno en garde à vue (VIDEO)

«Haine anti-flic» : le rappeur Jo le Pheno en garde à vue (VIDEO)© Capture d'écran Youtube
Suivez RT France surTelegram

Le rappeur polémique Jo Le Pheno a été placé en garde à vue le 29 septembre. Le ministère de l'Intérieur a porté plainte contre lui, sur demande de plusieurs syndicats de police, suite à son clip «bavure», où il s'en prend aux forces de l'ordre.

C'est dans les locaux de la BRDP (brigade de répression de la délinquance contre la personne) que Jo le Pheno a été transporté, selon des sources policières. 

Plusieurs syndicats de police protestent en effet contre le dernier clip du rappeur intitulé «bavure», dans lequel il prononce des paroles telles que «Où sont les condés ? [...] On va les taper», «Je pisse sur la justice et la mère du commissaire». 

Le syndicat Alliance avait notamment dénoncé «la haine anti-flic» exprimée dans ce clip «qui outrage et menace» les policiers. «Le message est clair. Il est ultra-violent. C'est un appel au meurtre et à la haine intolérable», avait commenté le secrétaire national Ile-de-France d'Alliance à la chaîne LCI. 

Le Syndicat des cadres de la sécurité intérieure (SCSI-CFDT) et Alternative-CFDT avaient également condamné la diffusion de la vidéo «sur la chaîne YouTube, à l’heure où la France est en guerre contre le terrorisme et que les policiers sont mobilisés sur tous les fronts». 

Les syndicats dénonçaient, hormis les propos, l'attitude du rappeur dans le clip : on peut l'y voir en effet cracher sur des voitures de police ou simuler l'utilisation d'un pistolet. 

Lire aussi : Apologie du trafic de drogue dans un clip : un rappeur amateur arrêté

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix