Apologie du trafic de drogue dans un clip : un rappeur amateur arrêté

Source: Reuters

A Perpignan, un rappeur amateur a été arrêté par la police pour apologie du trafic de drogue. C’est grâce à son clip posté sur internet qu’il a pu être identifié. Cette vidéo a aussi permis de mettre à jour un réseau de distribution de cannabis.

Dans son clip mis en ligne le 20 mars, le rappeur se mettait en scène avec d’autres individus, entourés de pains de résine de cannabis, d’armes et de liasses de billets pendant près de 3 minutes. Avec ces images, il faisait la promotion de la violence et du trafic de drogue. Malheureusement pour lui, il a été reconnu.

Après l’avoir identifié, les policiers de la BAC ont décidé, le 3 mai, de mettre le quartier où il résidait, celui de la Cité ensoleillée, sous surveillance. Cela a permis non seulement l’interpellation d’un dealer qui proposait ses produits dans la cité et de cinq de ses clients, mais aussi des saisies de produits stupéfiants et de matériel de conditionnement.

Ainsi, ils ont retrouvé au domicile du dealer près de 16 kg de résine de cannabis, 3 kg d’herbe et 16 000 euros, ainsi qu’un pistolet à grenaille. Le rappeur arrêté et déféré au parquet de Perpignan clamait que les armes et la drogue étaient factices. Mais quand les forces de l'ordre se sont rendues au domicile du dealer arrêté et où la drogue a été saisie, elles ont reconnu le lieu où le clip avait été tourné. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales