Décès de l'ancien grand rabbin de France Joseph Sitruk

Source: Reuters

Joseph Sitruk, grand rabbin de France pendant plus de 20 ans et gardien sourcilleux de l'orthodoxie religieuse, est mort dimanche à Paris à l'âge de 71 ans, a-t-on appris dans l'entourage de son successeur, le rabbin Haïm Korsia.

Juif Séfarade né à Tunis le 16 octobre 1944, Joseph Sitruk était malade depuis plusieurs années, depuis son attaque cérébrale en 2001.

Il avait été le guide spirituel de la première communauté juive d'Europe de 1987 à 2008, et avait été décoré Commandeur de la Légion d’honneur en 2007. 

Joseph Sitruk avait été au cœur d’une polémique concernant la Gay pride de Tel Aviv après avoir déclaré que «la Torah considère l’homosexualité comme une abomination et un échec de l’humanité», et que par conséquent, Israël, en organisant cette manifestation, se trouvait «rabaissé au rang le plus vil».

Un «homme de dialogue, défenseur de la laïcité» pour François Hollande

«Le Président de la République a appris avec tristesse le décès de Joseph Sitruk au terme d’une longue maladie», a fait savoir dimanche l'Elysée dans un communiqué.

Selon cette même source, François Hollande a salué la mémoire d'une «figure marquante du judaïsme français», mais aussi d'un «homme de dialogue, défenseur de la laïcité».

Lire aussi : Pour un rabbin israélien, les non-juifs doivent servir les juifs et obéir à leurs lois ou partir

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales