Nouveau sursis pour Serge Atlaoui : l’audition d’un expert reportée

Serge Atlaoui arrive dans la salle du tribunal Source: Reuters
Serge Atlaoui arrive dans la salle du tribunal

Serge Atlaoui a bénéficié d’un nouveau report d’audience dans son procès après que l’audition d’un expert devant la Cour administrative de Jakarta prévue pour ce mardi 26 mai a été retardée d’une semaine.

L’audience d’un spécialiste indonésien cité par la défense du français Serge Atlaoui, condamné à mort pour trafic de drogue, a été reportée vue l’absence du principal magistrat.

«Le juge-président ne peut pas assister à cette audience aujourd'hui parce qu'il participe à une formation. L'ordre du jour, qui consistait en la déposition d'un expert, ne peut donc être suivi», a déclaré le juge Indaryadi, ajoutant que la prochaine audience se tiendra le 3 juin.

L’avocate indonésienne d’Atlaoui Nancy Yuliana conteste le rejet de sa demande de grâce auprès du président Joko Widodo opposé il y a quelques mois. La déposition de l’expert devait démontrer à la justice administrative qu’elle est bien compétente dans l'affaire, ce qu’elle avait nié en avril 2015.

En cas d’échec de la procédure, l’avocate entend envisager d’autres voies de recours, avait-elle déclaré auparavant.

Serge Atlaoui devait initialement être exécuté le 29 avril aux côtés de huit autres condamnés à mort pour trafic de drogue. Cependant, la procédure engagée devant la justice administrative à pousser les autorités judiciaires indonésiennes à retirer au dernier moment son nom de la liste des personnes à exécuter ce jour-là.

En savoir plus : L’Indonésie a exécuté huit condamnés à mort, Atlaoui attend toujours d’être fixé sur son sort

En prison depuis 10 ans et condamné à mort en 2007, le Français nie sa culpabilité en affirmant qu’il n’a fait qu'installer des machines industrielles dans ce qu'il croyait être une usine d'acrylique. En vérité, il s’agissait d’un laboratoire clandestin d’ecstasy, une circonstance qui a valu la peine capitale au soudeur de 51 ans.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales