Arrestations, blessés, cocktails Molotov : manifestation anti-loi Travail sous haute tension à Paris

Des jets de cocktails Molotov ont notamment marqué la manifestation à Paris© Thomas Samson
Des jets de cocktails Molotov ont notamment marqué la manifestation à Paris

Alors que des milliers de personnes ont battu le pavé dans la capitale pour réclamer l’abrogation de la loi El-Khomri, l’après-midi a été marquée par de nombreux incidents entre certains activistes radicaux et les forces de l’ordre.

13 000 manifestants selon la police, et 40 000 selon la CGT sont descendus dans les rues de Paris, le 15 septembre, pour réclamer l’abrogation de la loi Travail, promulguée le 8 août par le gouvernement de Manuel Valls malgré la contestation.

Si le cortège a entamé sa route dans le calme, un petit groupe de manifestants a rapidement commencé à dégrader des agences bancaires et des abribus avant de s’en prendre violemment aux forces de l’ordre en leur lançant bouteilles, bouts de bois et autres projectiles.

Lire aussi : Mobilisation contre la loi travail : les images choc de la manifestation parisienne (PHOTOS, VIDEO)

Ces dernières ont immédiatement répliqué par de nombreux tirs de grenades désencerclantes et de gaz lacrymogènes.

ATTENTION, LES IMAGES QUI SUIVENT PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITE

L’arrivée du cortège place de la République, en fin d’après-midi, a été émaillé par une succession d’incidents, certains manifestants radicaux envoyant même des cocktails Molotov sur les policiers.

VIDEO : les moments les plus forts de la mobilisation parisienne vus sur Periscope

Selon la préfecture, huit policiers ont en effet été blessés dont «deux présentant des brûlures suite aux jets de cocktails Molotov». Quatre manifestants ont été touchés, dont l’un qui présentait une sérieuse blessure à l’œil.

ATTENTION, IMAGES CHOC

16 personnes ont été interpellées pendant la manifestation pour «port d’armes prohibées, rébellion, violences sur agents de la force publique et dégradations de biens publics».

Alors que le calme semblait en passe de revenir en fin de manifestation, une petite centaine d’individus ont entamé une manifestation sauvage dans les rues de Paris, brûlant et renversant des poubelles sur leur passage.

Pris en chasse par une dizaine de CRS durant plus d’une demi-heure, les activistes se sont finalement dispersés.

En savoir plus : Nouvelle journée de mobilisation en France contre la loi travail

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales