Départ de Macron : Hollande appelle «tous les ministres» à être engagés dans une «action collective»

François Hollande © Charles Platiau Source: Reuters
François Hollande

Le porte-parole du gouvernement Stéphane le Foll s'est exprimé à la sortie du premier Conseil des ministres post-démission d'Emmanuel Macron, affirmant que le président de la République avait appelé à l'«action collective».

Le chef de l'Etat «a appelé tous les membres du gouvernement à être engagés» dans l'action de l'exécutif et ce «dans un esprit collectif», soulignant que «rien n'est possible sans une action collective», a déclaré Stéphane Le Foll devant la presse.

Lire aussi : Emmanuel Macron «quitte le Titanic», les politiques s’enflamment

Pressé de questions sur la trahison qui serait reprochée par certains à Emmanuel Macron, Stéphane Le Foll a tout juste lâché qu'«on ne peut pas dire qu'il y ait eu de la solidarité, par définition, puisqu'il quitte le gouvernement».

Lire aussi : La démission de la ministre de l’Outre-mer George Pau-Langevin, éclipsée par celle de Macron ?

«C'est un grand devoir et un grand honneur de servir la France», a cependant insisté le chef de l'Etat devant le Conseil des ministres, toujours cité par le porte-parole du gouvernement. François Hollande, a poursuivi Stéphane Le Foll, a également «rappelé la nécessité de l'esprit de responsabilité et de désintérêt».

La démission d'Emmanuel Macron, remplacé par Michel Sapin au ministère de l'Economie, a agité la scène médiatico-politique la journée du 30 août. Après avoir créé son mouvement politique «En Marche» en juillet, Emmanuel Macron souhaite se concentrer sur la création d'un programme «ancré dans le réel» afin de «transformer la France», dans la perspective de l'élection présidentielle de 2017. Néanmoins, celui-ci n'a pas officiellement annoncé sa candidature.

 Lire aussi : «Hollande est sociopathe», aurait diagnostiqué Emmanuel Macron

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales