Faut-il armer les maires et leurs adjoints ? La polémique fait rage dans l’Hérault

Faut-il armer les maires et leurs adjoints ? La polémique fait rage dans l’Hérault© Guillaume Souvant Source: AFP

Une proposition très controversée visant à empêcher les actes terroristes en armant les élus a été lancée par le premier adjoint à la mairie de Vendargues. Et elle est soutenue par le maire, lui-même armurier.

L’une des pistes pour lutter contre les actes terroristes, «c'est d'autoriser le port d'armes aux maires et aux adjoints. Parce qu'il va falloir sécuriser un maximum de manifestations et les personnes qui couvrent 100 % des événements, ce sont les élus», a écrit le membre des Républicains Guy Lauret, auteur de la proposition.

Dans une lettre, ce dernier a en effet interpellé le sénateur LR de l’Hérault, Jean-Pierre Grand et la députée socialiste, Fanny Dombre-Coste à ce sujet.

Une initiative soutenue par le maire, lui-même armurier

Interrogé par le quotidien régional Midi Libre, Pierre Dudieuzère, maire LR de Vendargues et armurier professionnel, assure qu’il soutient la proposition de Guy Lauret. «Comme disait Charles Pasqua : "Il faut terroriser les terroristes." Il faut que l'insécurité change de camp», remarque-t-il, précisant toutefois qu’il faudrait ensuite encadrer l’éventuelle mesure.

Sur le réseau social Twitter, plusieurs internautes se sont montrés moins enthousiastes quant à l’initiative. «Par chez moi on est visiblement bien tenté par l'ambiance western», remarque l’une, alors qu’un autre s’interroge sur le manque de formation des élus locaux au maniement des armes.

 

 

«Où va-t-on ?», peut-on également lire parmi les réactions.

Enfin, plusieurs internautes n’hésitent pas à pointer du doigt un conflit d’intérêt entre le métier d’armurier exercé par le maire du village de Vendargues et la proposition qu’il soutient.

«Ceci explique cela», remarque l’un d’eux, ironique.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»