Kilian, le petit garçon de 4 ans introuvable depuis l'attentat de Nice est mort

Source: Reuters

Un père de famille qui recherchait désespérément son fils de 4 ans après avoir appris la mort de sa femme durant l'attaque du camion fou de Nice, a appris au bout de 36h de recherches que le petit garçon était mort. L'homme est effondré.

«Je l’ai vu pour la dernière fois mercredi soir à la maison, depuis je n’ai aucune nouvelle. Il est parti avec sa mère», expliquait Tahar à BFMTV vendredi 15 juillet, après que le camion.

Le petit Kilian fait donc partie des victimes de cette soiré tragique. Parti assister au feu d'artifice avec sa mère Olfa au soir du jeudi 14 juillet, il a vraisemblablement perdu la vie en même temps qu'elle, lorsqu'un fou a percuté la foule venue admirer le feu d'artifice, faisant 84 morts et plus de 200 blessés.

Lire aussi : Nice : après le carnage, place à la colère

Après l'attentat, son père avait assez rapidement eu la confirmation de la mort de sa femme, mais son petit garçon est lui, resté introuvable durant près de 36h.

Les démarches sont actuellement en cours pour rapatrier les corps d'Olfa et Kilian en Tunisie, leur pays d'origine.

Sur les réseaux sociaux, la recherche de potentielles victimes s’organise depuis le 15 juillet, les internautes partageant des photos de leurs proches dont ils sont sans nouvelle, afin que d’autres puissent éventuellement les renseigner.

Parfois, un miracle survient. Comme cette mère qui grâce à Facebook, a retrouvé sain et sauf son nourrisson de 8 mois perdu dans le gigantesque mouvement de foule qui a suivi l'attaque du camion fou.

Tahar lui, n'a pas eu cette chance.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales