Le monde réagit à la tragédie de Nice : les forces doivent s'unir pour vaincre «ce mal monstrueux»

Source: Reuters

Des dirigeants du monde entier ont réagi à l'annonce de la tragédie du soir du 14 Juillet à Nice, où au moins 80 personnes ont perdu la vie, après qu'un camion a foncé dans la foule massée sur la Promenade des Anglais pour les feux d'artifices.

  • Au Mexique, le Sénat et le ministère des Affaires étrangères ont été illuminés aux couleurs du drapeau français.

  • Le premier ministre belge Charles Michel a adressé ses «condoléances» au peuple français dans une allocution à la presse.

    «Les démocrates sont plus forts que les terroristes [...],  les valeurs de respect et de tolérance doivent être défendues», a-t-il notamment déclaré.

  • Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a déclaré au ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov que l’attentat de Nice démontre «la nécessité d'accélérer les travaux contre le terrorisme». 

    Il a par ailleurs précisé que son entretien le 13 juillet au soir avec le président russe Vladimir Poutine avait été «extrêmement franc et sérieux».

  • Vladimir Poutine a présenté ses condoléances au peuple français dans un message adressé à François Hollande.

    «La Russie est solidaire avec le peuple français en ce jour difficile», a déclaré le président russe dans un message adressé à son homologue français François Hollande, selon le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

    «Nous avons encore vu que le terrorisme ignore absolument ce qu'est la morale humaine», a-t-il indiqué.

    «La victoire contre ce «mal monstrueux» nécessite l'union des forces de l'humanité civilisée», a-t-il affirmé, ajoutant que «la Russie est prête à une coopération étroite avec la France» pour «lutter contre le terrorisme».

  • Le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a présenté vendredi ses condoléances au peuple français après «l'exécrable attentat» commis jeudi soir à Nice.

    «Mes condoléances pour les victimes à tout le peuple français», a déclaré dans un message diffusé sur son compte Twitter Mariano Rajoy. Il a annoncé qu'il ferait des déclarations en lien avec «l'exécrable attentat», vendredi matin au palais de la Moncloa, siège du gouvernement.

  • S’exprimant en marge du sommet entre dirigeants européens et asiatiques à Oulan-Bator en Mongolie, la chancelière allemande Angela Merkel a condamné l'attaque de Nice, ajoutant qu’il fallait «gagner la lutte contre le terrorisme» et que dans cette lutte, «l'Allemagne se tiendrait aux côtés de la France».

  • Le président sénégalais Macky Sall : «Les attentats inqualifiables tuant lâchement autant de victimes innocentes ce soir à Nice m'attristent profondément».

  • Le président mexicain Enrique Pena Nieto a fait part de la «solidarité» de son pays, tandis que son homologue colombien Juan Manuel Santos a incité à rejeter «toute forme de violence».

    Source: Reuters

  • Le président brésilien par intérim Michel Temer a condamné «cette abjecte et outrageante action» perpétrée «contre des innocents qui célébraient les valeurs universelles les plus élevées, la liberté des peuples, l'égalité entre les citoyens et la fraternité».

    Source: Reuters

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales