Le collectif des «Indignés de McDonald's» bloquent le restaurant de la fan zone à Paris

© Christian Hartmann Source: Reuters

Alors qu'un restaurant du géant du fast food spécialement construit pour la fan zone parisienne a ouvert vendredi, le collectif a tenté de bloquer l'établissement pour protester contre leurs mauvaises conditions de travail. RT France était sur place.

Aux cris de «Mcdo, escroc, 'faut partager le magot !», les employés de la multinationale et manifestants du collectif Les Indignés de McDonald's ont fait face aux forces de l'ordre dans une ambiance durant plusieurs minutes avant d'être sortis par les CRS.

Les indignés de McDonald's s'étaient donné rendez-vous à 16h sur le champ de Mars à Paris, en vue de pénétrer dans la fan zone pour ensuite se diriger vers le restaurant Mc Donald's.

Ce dernier a été spécialement construit pour l'Euro 2016 et son chiffre d'affaires promet d'être faramineux, puisque de nombreux footeux affamés risquent de s'y ruer à l'appel de leur estomac en fin de match ou à la mi-temps.

Sur place, ce qui est sûr c'est qu'on ne badine pas avec la sécurité, chaque personne désirant pénétrer dans la fan zone étant méticuleusement fouillée, comme a pu le constater le journaliste de RT France.

En mai dernier, le siège de McDonald's France a été perquisitionné dans le cadre de la plainte pour blanchiment de fraude fiscale en bande organisée déposée par des élus du syndicat présent au comité d'entreprise régional en compagnie de leur avocate Eva Joly.

En effet, en délocalisant ses profits vers le Luxembourg, McDonald's ne paie pas d'impôt et ne verse pas de prime de participation à ses salariés, ce contre quoi s'insurgent les Indignés de McDonald's.

Une vingtaine de blocages ont déjà eu lieu dans des McDonald's en Ile-de-France depuis le mois de mars, selon le site Demosphere.

Par leurs actions, les manifestants souhaitent notamment la «relocalisation des profits situés dans les paradis fiscaux pour un salaire de 13 euros/heure».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales