Les retraités défilent à Paris contre la précarisation de leur situation et la loi travail (VIDEO)

Le cortège de retraités dans les rues de Paris © RT France
Le cortège de retraités dans les rues de Paris

Environ 1 000 personnes ont manifesté dans les rues de Paris afin de demander des mesures fiscales plus favorables, une augmentation des pensions de retraites, mais aussi contre la très controversée loi El Khomri.

Parti de la place de la Nation pour rallier le ministère de l'Economie, le cortège constitué de retraités, mais aussi de travailleurs, a calmement défilé dans les rues de la capitale. Des slogans tels que «Augmentez nos retraites !» ou «Les jeunes dans la galère, les vieux dans la misère, cette société là, on n'en veux pas !» ont été scandés par les manifestants.

Un représentant du syndicat Force Ouvrière nous a expliqué vouloir l'instauration de l'indexation du niveau des retraites non plus sur les prix, maintenus à un niveau bas par la politique monétaire de la Banque Centrale Européenne, mais sur celui des salaires. Les pensions sont quasiment bloquées depuis 30 mois et n'ont augmenté que de 0,1%.

Lire aussi : Loi travail à Rennes : des manifestants s’attaquent au commissariat (PHOTOS, VIDEO)

La disparition de la demi-part des veufs et veuves ont notamment fait passer des individus non-imposables dans la catégorie des payeurs d'impôts, ouvrant la voie à d'autres taxes comme la taxe foncière ou encore les cotisations sociales, rendant la situation déjà précaire de certains retraités encore plus délicate.

Mais les retraités se mobilisaient aussi contre la loi travail, qui cristallise les luttes sociales des forces de gauche depuis plus de deux mois. «Ce projet de loi a pour objectif de faire "baisser le coût du travail" pour satisfaire le patronat. Cela aurait pour conséquence une baisse des cotisations versées aux caisses de retraite, qu'elles soient de base ou complémentaires. Il y a donc un grand danger pour nos pensions de retraite, notre Sécurité sociale. [...] Beaucoup de retraités sont mobilisés, inquiets pour leurs enfants, petits-enfants, mais aussi pour défendre le droit à vivre dignement leur retraite», pouvait-on lire dans l'appel à la manifestation lancé par l'intersyndicale.

Lire aussi : Quand les cheminots grévistes aident les sinistrés des inondations

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales