La belle-mère de Nicolas Sarkozy va accueillir des réfugiés syriens

La belle-mère de Nicolas Sarkozy accueillera trois réfugiés syriens Source: Reuters
La belle-mère de Nicolas Sarkozy accueillera trois réfugiés syriens

Marisa Bruni Tedeschi, la mère de Carla Bruni-Sarkozy, a indiqué dans un entretien à Ici Paris qu’elle s’apprêtait à recevoir trois réfugiés syriens à son domicile. Elle a profité de cette annonce pour parler de son gendre.

«J'ai de la place». A 86 ans, l’Italienne a toujours le sens de l’humour. Marisa Bruni Tedeschi, pianiste de renom et accessoirement belle-mère de Nicolas Sarkozy, a révélé qu’elle accueillerait bientôt trois Syriens chez elle.

Selon ses dires, il s’agirait de deux adultes et d'un enfant. Celle qui vient de publier son autobiographie intitulée Mes chères filles, a lâché quelques informations sur sa relation avec son ex-président de beau-fils. Elle a avoué parler «de temps en temps» de politique avec lui. «Je fais de petites remarques. S'il a envie, il écoute, sinon, il prend la porte», raconte la transalpine, connue pour son caractère bien trempé.

Sarkozy, «animal politique»

Le moins que l’on puisse dire, c’est que belle-maman n’est pas surprise par le retour en politique de son gendre : «C’est un animal politique. J’ai toujours pensé qu’il y replongerait.»

Le concerné a d’ailleurs profité d’un passage jeudi sur l’antenne d’Europe 1, pour mettre un nouveau tacle à Alain Juppé qu’il a qualifié de chantre de «l'identité heureuse».

Sa campagne pour les primaires prend des airs de 2012. Lors d'un meeting mercredi soir dans le Nord, le président du parti Les Républicains, a affirmé que la France, «un pays chrétien», devait être «respectée» par «ceux qui veulent y vivre».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales