«J'irai sprinter sur vos tombes» : la cérémonie à Verdun critiquée sur Twitter

«J'irai sprinter sur vos tombes» : la cérémonie à Verdun critiquée sur Twitter Source: AFP
Suivez RT France surTelegram

Responsables de partis, élus ou simples internautes, le choix du spectacle pour la commémoration de la bataille de Verdun n'a pas laissé indifférent sur Twitter. Beaucoup se sont indignés de la forme de la cérémonie, jugée indécente et déplacée.

3 400 jeunes habillés en tenues fluo qui courent entre les tombes du sanctuaire de Douamont au rythme des tambours du Bronx, puis une chorégraphie durant laquelle ces lycéens, français et allemands, dansent et se contorsionnent...

Organisée par par le cinéaste allemand Volker Schlöndorff, la cérémonie était censée représenter le fracas de la guerre dans laquelle ont été projetés les jeunesses françaises et allemandes lors de la première guerre mondiale.

La commémoration, en présence de François Hollande et Angela Merkel, avait déjà fait polémique il y a quelques semaines après la programmation, puis l'annulation, d'un concert du chanteur Black M. Mais l'absence du rappeur n'a pas empêché la controverse, la mise en scène de la cérémonie ayant provoqué l'étonnement et la colère de beaucoup, dont certains se sont exprimés sur Internet . 

Indignation et sarcasmes des twittos

La forme de la commémoration a provoqué un véritable torrent de commentaires sur les réseaux sociaux, pour la plupart déplorant la cérémonie choisie par les organisateurs pour rendre hommage aux 300 000 morts de la bataille. 

Certains internautes ont fait le choix de l'humour : «Pense que Merkel et Hollande ont un titre tout trouvé pour un livre écrit en commun : "J'irai sprinter sur vos tombes" #Verdun2016», clin d’œil à l'ouvrage de Boris Vian «J'irai cracher sur vos tombes».

Un autre internaute compare carrément la cérémonie de Verdun à «Intervilles», le fameux jeu télévisé français dans lequel les participants s'affrontaient sur des épreuves physiques ou des jeux d'adresse.

Toujours dans l'humour et l'ironie, un tweet fait même un parallèle entre la cérémonie d'hommage et une chasse aux œufs de pâques... 

Tollé au Front National et à Droite

Des élus du Front National et des Républicains ont twitté leur opinion sur la cérémonie, faisant part de leur appréciation franchement négative. Marion Maréchal Le Pen s'en est prise directement aux socialistes, qu'elle estime responsables de cette cérémonie: «Mon mépris est immense pour les responsables socialistes qui ont organisé cet événement.»

Même discours sur le compte Twitter de Stéphane Ravier, maire FN du VIIème secteur de Marseille: «Cette "cérémonie" de #Verdun2016 illustre la vulgarité de la gauche, son relativisme, son mépris pour l'héroïsme français. Vivement 2017...»

Pour le porte-parole des Républicains Guillaume Peltier et la députée LR Valérie Boyer, cette cérémonie de «mauvais goût» «indigne les français»:

À Debout la France, le mouvement de Nicolas Dupont-Aignan, la critique a aussi été de mise. «Cérémonie marquée par l'indécence de ces jeunes courant sur les tombes, le contresens sur le traité de l'Elysée et la fébrilité de Hollande», a noté Eric Anceau:

Ce matin, la sénatrice UDI Nathalie Goulet a quant à elle exprimé sa surprise: 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix