Montereau : la mère de la lycéenne qui portait une jupe «trop longue» porte plainte

© Capture d'écran Twitter

Marie-Christine De Sousa, la mère de la jeune fille musulmane qui s'était vue refuser l'accès à son lycée en raison de sa robe jugée trop longue a porté plainte pour discrimination auprès du commissariat de Montereau, a annoncé Le Parisien.

«Ma fille est victime de discrimination pour s’être convertie à l’islam», assure Marie-Christine De Sousa. Le rectorat avance que la jeune fille avait changé de manière de s’habiller et que la directrice a joué son rôle d’éducatrice en faisant preuve de vigilance.

Mardi 3 mai, la jeune fille s'était présentée au lycée avec une robe longue noire H&M, un gilet arrivant aux genoux et des baskets. Accueillie par la responsable de l'établissement, celle-ci lui avait alors signifié qu'elle ne pouvait pas rentrer dans le lycée ainsi vêtue.

«Porter des robes longues dans un établissement public et laïque n'est pas tolérable, c'est un signe religieux», aurait expliqué la chef d'établissement à la mère de la lycéenne le lendemain de son expulsion.

Convertie à l'islam il y a un an, la jeune fille issue d'une famille catholique franco-portugaise a pris l'habitude chaque matin de retirer son voile avant de venir en cours, mais a choisi de garder ses tenues longues.

Lire aussi : Hauts-de-Seine : tabassée pour être sortie en jupe

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales