Nord de la France : course-poursuite et accidents en série sur l'A16, un mort et plusieurs blessés

Capture d'écran Twitter
Capture d'écran Twitter

Trois accidents ayant fait un mort et plusieurs blessés se sont produits jeudi matin sur l'A16, où a eu lieu une course-poursuite entre police belge et ressortissants étrangers, a-t-on appris de sources concordantes.

Un premier accident a eu lieu à 05h40. Puis, à 06h00 s'est produit «un suraccident, manifestement lié à la poursuite par la police belge» d'une voiture ayant passé la frontière, faisant parmi les occupants de celle-ci quatre blessés dont deux graves, a indiqué un porte-parole de la préfecture du Nord.

«Une configuration classique de passeurs»

Cette course-poursuite entre une voiture et la police belge s'inscrit dans «une configuration classique de passeurs» de migrants, a affirmé le procureur de Dunkerque. Les quatre occupants de la voiture poursuivie ont fui un contrôle en Belgique sur un parking notoirement fréquenté par les passeurs, où ils avaient «tenté de faire monter des personnes dans des camions», a-t-il ajouté. Ce sont les chauffeurs des poids lourds qui les ont signalés à la police, en territoire belge, a-t-il précisé.

Les suspects ont pris la fuite à l'arrivée des forces de l'ordre. L'un d'eux, entendu après les faits, «s'est présenté comme irakien». Le procureur a cependant souligné que leur profil de passeurs n'était pas établi avec certitude à ce stade de l'enquête.

Dans une autre voiture, qui n'était pas celle de la police belge, une personne a été victime d'une fracture du fémur, tandis que les trois autres passagers sont en état de choc.

L'A16 a été fermée dans les deux sens

«A une dizaine de kilomètres» de là, dans un troisième accident lié aux importants embouteillages qui s'étaient formés, un motard est mort après avoir percuté un poids lourd, selon la préfecture. L'A16 a été fermée dans les deux sens pendant plusieurs heures. Elle a rouvert dans le sens France-Belgique peu avant 08h30, puis dans le sens Belgique-France peu après 10H30.

Les circonstances de la course-poursuite n'ont pas été communiquées à ce stade par le parquet de Dunkerque. La police fédérale belge n'a pas souhaité faire de commentaires, une enquête étant en cours.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales