Frais de taxi au Centre Pompidou : trois mois avec sursis et 3 000 euros d'amende pour Agnès Saal

- Avec AFP

Frais de taxi au Centre Pompidou : trois mois avec sursis et 3 000 euros d'amende pour Agnès Saal© Lionel Bonaventure Source: AFP
Condamnée pour argent sale

Agnès Saal, déjà condamnée pour ses frais de taxi exorbitant lorsqu'elle dirigeait l'INA, a écopé d'une peine de trois mois de prison avec sursis et de 3 000 euros d'amende pour des faits similaires quand elle était à la tête du Centre Pompidou.

Un juge a confirmé cette peine proposé par le Parquet dans le cadre d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, procédure dite de «plaider coupable». Agnès Saal, condamnée pour «détournement de fonds publics», avait laissé une ardoise de 23 851,10 euros – en cours de remboursement – de notes de taxis entre 2012 et 2014 lorsqu'elle était directrice générale du Centre Georges-Pompidou.

En savoir plus : Un petit tour et puis revient : Agnès Saal est toujours dans un taxi

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»