Un CRS prétend avoir été tabassé à Saint-Omer… Puis admet avoir tout inventé

Un CRS prétend avoir été tabassé à Saint-Omer… Puis admet avoir tout inventé© Kenzo Tribouillard Source: AFP
Un CRS en mission à Calais
Suivez RT France surTelegram

L’homme, tout seul au moment des faits, était en fait tombé dans la rue après avoir (un peu) trop fêté sa démobilisation, s’occasionnant lui-même ses blessures.

Âgé de 46 ans, le CRS était chargé d’assurer la sécurité à Calais et était hébergé non loin de là, dans la ville paisible de Saint-Omer.

Le 10 avril, un peu trop heureux d’avoir fini sa mission, il a alors été fêter la bonne nouvelle dans un café du coin, la veille de son départ. Mais malheureusement, il a ensuite trébuché dans la rue en voulant regagner son hôtel, se blessant.

Selon ses propres aveux, le membre de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) aurait alors inventé une agression par trois individus par peur de blâmes émanant de sa hiérarchie. Mais c’était sans compter sur la vigilance des enquêteurs, qui se sont vite rendus compte des contradictions dans les déclarations de la victime imaginaire.

Malheureusement pour lui, ce petit bobard devrait lui valoir une enquête pour dénonciation de délit imaginaire. Son cas sera également examiné par l’inspection générale de la police nationale (IGPN).

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix