Retour en images : les moments forts de la manifestation contre la loi Travail à Paris (VIDEOS)

Rassemblement sous très haute tension entre policiers et manifestants à Paris© Alain Jocard Source: AFP
Rassemblement sous très haute tension entre policiers et manifestants à Paris

De véritables scènes de guérilla urbaine ont pu être observées alors qu'un rassemblement massif contre la réforme du Code du Travail secouait le pays ce 31 mars. A Paris notamment, celui-ci s'est mué en violente confrontation avec la police.

Organisé par des lycéens qui voulaient dire non au projet de loi de la ministre Myriam El Khomri, un premier cortège a eu lieu dans la capitale au matin. Mais très rapidement, la situation a dégénéré en raison d'un important groupe de casseurs lançant des projectiles (cocktails Molotov, pavés, bouteilles et autres fumigènes) vers les forces de l’ordre.

Auteur: RT France

Celles-ci ont alors répliqué en usant de gaz lacrymogènes et en chargeant dans la foule afin de disperser les manifestants hostiles. Ces scènes de confrontation ont été récurrentes durant la marche, qui partait de la place de la Nation pour rejoindre la place d’Italie à Paris.

Auteur: RT France

En début d’après-midi, une nouvelle manifestation a eu lieu à l’appel de différentes organisations et partis de gauche comme la CGT, Force Ouvrière, le PCF, ou encore le Parti de Gauche. Rassemblant de nombreux protestataires, le cortège a débuté dans le calme, mais là aussi, des affrontements avec la police ont été observés.

Auteur: RT France

Les manifestations ont été largement suivies partout en France où elles ont rassemblé entre 390 000 personnes selon les autorités et 1,2 million de personnes selon les organisateurs. Elles ont toutefois souvent été entachées de violence au cours desquelles 13 policiers ont été blessés et une centaine de manifestants interpellés.

En savoir plus : EN CONTINU : Manifestations massives et parfois violentes contre la Loi Travail

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales