Agressé, l’avocat de Salah Abdeslam ferme son cabinet

sven mary© reuters Source: Reuters
sven mary

Sven Mary, l’avocat de Salah Abdeslam, a été violenté par un individu qui lui reprochait de défendre le terroriste présumé des attentats de Paris. Il a, en conséquence, décidé de fermer son cabinet.

Mails d’insultes, menaces de morts... Défendre un présumé terroriste n’est pas sans risque. Sven Mary, qui a refusé d’être placé sous protection policière, a tout de même décidé de fermer son cabinet pour la sécurité de ses collaborateurs. Selon le journal flamand Het Nieuwsblad, l’avocat de Salah Abdeslam aurait envisagé de renoncer à défendre l’homme le plus recherché d’Europe après les attentats de Bruxelles. Sven Mary a démenti ces affirmations mais a reconnu qu’il «n’aurait peut-être jamais commencé» s’il avait su ce qui allait arriver.

Salah Abdeslam a été arrêté le 18 mars dernier par la police belge. Il a été inculpé pour « meurtres terroristes et participation aux activités d'un groupe terroriste» dans le cadre de l'enquête sur les attaques du 13 novembre 2015 à Paris.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales