Loire : des inscriptions de Daesh sur un monument aux morts

- Avec AFP

© Capture d'écran Twitter

Plusieurs stèles du monument aux morts de Rive-de-Gier (Loire) ont été vandalisées dans la nuit de vendredi à samedi, a-t-on appris auprès de la municipalité et de sources policières.

Les stèles ont été maculées d’huile de vidange et de peinture noire, l’inscription «Daesh» et des injures contre des policiers du secteur ont été portées sur l'édifice, ont ajouté ces sources, confirmant une information du quotidien Le Progrès.

Des murs d’un bâtiment abritant deux associations intergénérationnelles ont par ailleurs été taggés, a précisé à l’AFP Emmanuelle Charollais-Cheytion, 1ère adjointe au maire. 

L'élue a découvert les dégradations en se rendant sur le lieu de l'incendie d'un scooter volé, peu avant 3h00 du matin.

Dans un communiqué, le maire, Jean-Claude Charvin (LR), a condamné ces «écrits faisant l’apologie du terrorisme». Il a appelé à un rassemblement lundi en fin d'après-midi devant le monument aux morts «pour témoigner son indignation».

Une enquête a été ouverte par les services de police, qui ont procédé à des constatations. 

Lire aussi : Des têtes de cochons jetées contre un centre culturel musulman en Pologne

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales