La mère d'une des victimes de Mohamed Merah reçoit la Légion d'honneur

Latifa Ibn Ziaten © Stephane Mahe Source: Reuters
Latifa Ibn Ziaten

Latifa Ibn Ziaten, mère d'un des soldats tués par Mohamed Merah en mars 2012, a été décorée de la Légion d’honneur le 11 mars pour ses «nombreuses actions contre l’extrémisme», 4 ans après la mort de son fils Imad, a-t-on appris auprès de l'Elysée.

La Légion d'honneur a été remise à Latifa Ibn Ziaten au palais de l'Elysée par François Hollande. La mère du soldat tué par Mohamed Merah a réagi peu après sur Twitter, disant être très honorée et touchée d'avoir reçu cette distinction.

 

Le soldat Imad Ibn Ziaten avait été tué le 11 mars 2012 à Toulouse par Mohamed Merah. Quatre jours plus tard, à Montauban, deux autres parachutistes avaient été assassinés par le jeune «tueur au scooter» de 23 ans, revendiquant agir au nom du djihad. Puis le 19 mars, Merah avait abattu trois enfants juifs et le père de deux d'entre eux à l'école juive Ozar Hatorah de Toulouse.

Depuis la mort de son fils, Latifa Inbn Ziaten s'est engagée dans de nombreuses actions de lutte contre la radicalisation auprès des jeunes. Elle a notamment créé l'«Association Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix» et a ouvert début mars un centre d'accueil sur le sujet à Garges-lès-Gonesse (Val-d'Oise).

A noter que, juste avant, Latifa Ibn Ziaten avait également reçu le «prix Marcel Rudloff de la tolérance» à Strasbourg. 

Lire aussi : L'avocat des victimes juives de Merah estime que les indemnisations proposées sont «insuffisantes»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales