Fifa : Platini a fait appel de sa suspension devant le Tribunal arbitral du sport

- Avec AFP

L'ancien président de l'UEFA, Michel Platini Source: Reuters
L'ancien président de l'UEFA, Michel Platini

Michel Platini a saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS), plus haute juridiction sportive, pour contester sa suspension, réduite de huit à six ans en appel par la justice interne de la Fifa, a-t-on appris mercredi auprès du TAS.

Le Français avait indiqué, dès l'annonce de sa suspension fin décembre, qu'il irait jusqu'au TAS pour contester ce qu'il estime être «une injustice». «Nous avons théoriquement quatre mois pour nous prononcer, mais Michel Platini a demandé qu'une décision soit rendue avant le début de l'Euro, donc nous nous adapterons aux demandes des parties», a indiqué Matthieu Reeb, secrétaire général du TAS.

Organisé par l'UEFA, dont Platini est le président suspendu, l'Euro se déroule en France, du 10 juin au 10 juillet. Michel Platini avait été suspendu, fin décembre, pour 8 ans par la commission d'éthique de la Fifa dans le cadre de l'affaire du paiement controversé de 1,8 million d'euros reçus de Joseph Blatter. Sa suspension a été réduite à six ans, le 24 février, par la commission des recours de la Fifa.

Platini «a déposé un appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS)»

Platini «a déposé un appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) contre la décision rendue par la Commission de recours de la FIFA le 24 février 2016», a précisé le TAS dans un communiqué.

L'ancien meneur de jeu des Bleus, qui a dû renoncer à sa candidature à l'élection à la présidence de la Fifa, cherche à obtenir l’annulation des décisions prises à la fois par «la chambre de jugement de la Commission d'éthique de la FIFA et par la Commission de recours de la FIFA le suspendant de toute activité liée au football au niveau national et international pendant six ans», a ajouté le TAS.

L'ancien président de la Fifa, Sepp Blatter, lui aussi suspendu pour 6 ans de toute activité liée au football, a également indiqué qu'il allait saisir le TAS. Mercredi, le TAS n'avait pas reçu son appel.

Lire aussi : Gianni Infantino élu neuvième président de la FIFA

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales