Une jeune fille essaie de partir en Syrie après avoir suivi un processus de déradicalisation

image d'illustration© AFP Source: AFP
image d'illustration

D’après une information de nos confrères d’ Europe 1, une jeune fille de 17 ans, suivie par un psychologue pour un travail de «déradicalisation» a été rattrapée par son père juste alors qu’elle projetait de se rendre en Syrie.

La jeune fille était connue des services antiterroristes, en 2014 son nom apparaissant dans un projet d’attentat contre une synagogue de Lyon. Alors qu’elle suivait un processus de «déradicalisation» et une formation, et malgré une surveillance accrue, elle a quand même réussi à programmer un départ pour la Syrie.

Le site d’Europe 1 explique : «Très entourée par son père musulman et sa mère catholique, elle suivait aussi une formation dans le domaine du social […] En parallèle cependant, la jeune fille préparait son départ en Syrie avec un recruteur à l'autre bout de la France. C'est parce que son téléphone était sur écoute que les policiers découvrent son projet. Une fois la famille alertée, le père l'a rattrapé in extremis quelques jours après Noël.»

La jeune fille est incarcérée depuis le 20 janvier dernier. Elle a reconnu les faits et a exprimé son «soutien» aux attaques de Paris du 13 novembre. Elle a ajouté que le double jeu faisait partie de son plan pour se rendre en Syrie. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales