Vous êtes un homme blanc : alors vous avez plus de chance de trouver un emploi que les autres !

© AFP Source: AFP

Une étude de France Stratégie dénonce les discriminations à l’embauche. Elle montre qu’il vaut mieux être un homme et de surcroît un homme blanc pour décrocher un CDI, être une femme et originaire du continent africain constituent des freins.

L’organisme France Stratégie explique que «les hommes sans ascendance migratoire ou d’origine européenne restent significativement avantagés sur le marché du travail». Le rapport ajoute que ces derniers bénéficient également de salaires plus avantageux. Il pointe les discriminations, qu’elles soient dues aux origines, au sexe ou encore au lieu de résidence.

Les femmes restent encore les grandes perdantes, car elles passent forcément après les hommes et ce, quelles que soient leurs origines. Il reste toujours plus compliqué pour elles de se faire embaucher, même si elles ont plus de diplômes que leurs homologues masculins. Le quotidien Les Echos ajoute qu’une «étude publiée il y a quelques jours montrait par ailleurs que le surpoids était un facteur de discrimination à l’embauche, surtout pour les femmes».

France stratégie, qui est un organisme proche de Matignon, explique que les femmes «restent perdantes sur de nombreux tableaux : elles ont un taux d’activité plus faible, des salaires inférieurs à poste donné et un accès difficile aux postes les mieux rémunérés ».

Dans ce rapport il est également précisé  que «depuis vingt-cinq ans, les inégalités sur le marché du travail régressent… mais les discriminations résistent. Si le sur-chômage pénalise davantage les hommes descendants d’immigrés africains et natifs des DOM, les femmes ont, elles, un taux d’activité toujours inférieur de dix points à celui des hommes et un manque à gagner en termes de salaires qui relève pour 12 % d’un écart inexpliqué».

Cependant les discriminations à l’embauche ne sont pas facilement vérifiables. Aujourd’hui le taux de chômage en France est de 10,5%, il est de 18% pour les personnes originaires du continent africain et 13% pour les femmes. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales