François Fillion appelle à la levée des sanctions contre la Russie «le plus tôt possible»

Source: Reuters

L'ancien Premier-ministre de la France a indiqué que les sanctions économiques, imposées par l'Occident, ont gravement affecté les agriculteurs français et européens, n'ayant aucun impact sur la Russie.

En parlant de l'économie, François Fillon a souligné que l'abandon des sanctions était nécessaire pour régler la crise agricole.

«C'était un geste fou. Les sanctions n'ont eu aucun impact sur la politique internationale de la Russie, elles ont seulement aggravé les relations avec elle. Ces sanctions, par ailleurs, appauvrissent les agriculteurs français et européens, parce que tout cela, c'est un système économique unique», a-t-il dit dans un entretien diffusé sur la chaîne France 5.

A son avis, il faudrait tout faire pour que les pays de l'Union européenne exigent la levée des sanctions. «Il est grand temps que le président français François Hollande tape du poing sur la table et fasse pression pour que les sanctions soient levées», a ajouté François Fillon.

Selon le dernier rapport du Comité des organisations professionnelles agricoles de l’Union Européenne, les pertes, à l’échelle de l’UE, s’élèveraient à environ 5,5 milliards d’euros et à environ 44 millions d’euros pour les seuls éleveurs de porcs français.

Face à cette crise du secteur agricole, plusieurs hommes politiques français ont évoqué la question de l'abandon des sanctions européennes. Parmi eux, le ministre de l’Agriculture, Stéphane le Foll, a déclaré que le président de la République et lui-même souhaitaient une levée des sanctions. Mais selon lui, le principal problème est que «ce n'est ni le ministre de l'Agriculture, ni même la France qui négocie avec la Russie», mais l’Union européenne.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales