EN CONTINU : les chauffeurs VTC veulent être reçus à Matignon

© Capture d'écran du compte de Twitter

Après les manifestations qui ont perturbé la France la semaine dernière, les chauffeurs de VTC (véhicules de tourisme avec chauffeur) sont convenus de se réunir de nouveau pour protester contre des mesures qu’ils trouvent injustes.

Après la mobilisation des taxis contre les VTC, le Premier ministre français Manuel Valls a annoncé qu’il comptait mener une «chasse aux LOTI», véhicules qui transportent de 2 à 10 personnes. Il a aussi annoncé que les contrôles sur les licences de ces derniers seraient renforcés, ce qui signifie que ces véhicules ne pourront plus utiliser les plateformes de réservation en ligne comme Uber, dans le cadre de leur offre de services.

Lire aussi : Les chauffeurs de taxi en colère protestent à Paris pour le troisième jour consécutif

Ces chauffeurs, qui doivent défiler entre la gare Montparnasse et les Invalides en fin de matinée à Paris, s'inquiètent des mesures annoncées la semaine dernière par le gouvernement, après un énième mouvement de colère des taxis contre l'utilisation détournée des licences LOTI par les plateformes électroniques de réservation de VTC.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales