La liste des sites susceptibles d’être visés par des attaques terroristes

Quartier de la Défense, Paris© AFP Source: AFP
Quartier de la Défense, Paris

France 3 Midi-Pyrénées a révélé un document confidentiel du renseignement militaire qui liste sept lieux potentiellement visés par des attentats.

Selon le document daté du 20 janvier 2016, le renseignement militaire a réalisé une carte des «attaques coordonnées, simultanées et géographiquement dispersées» qui pourraient avoir lieu en France. Cette liste a été établie grâce à la surveillance des sites djihadistes, avec la méthode «nuage de tags». Cette technique recense les sites et lieux qui apparaissent le plus dans les discussions des sites ou des personnes sous surveillance. 

Attention il ne s'agit pas d'une liste précise qui indique où les prochains attentats se auront lieu, mais comme l'explique France 3 «d'une analyse de spécialistes militaires qui, sur la base de leur travail de veille de la "bulle internet djihadistes" et de renseignements, ont transmis aux autorités une liste de lieux susceptibles d'être les théâtres d'une attaque simultanée».

Voici la liste de sept sites que s’est procuré France 3 région :

  • Zone de La Défense à Paris (risque d'attaque par un drone ou avion piégé)
Quartier de la Défense, Paris© wikipedia
Quartier de la Défense, Paris

  • Le Pont de Saint-Nazaire
Pont de Saint Nazaire en Loire-Atlantique© wikipedia
Pont de Saint Nazaire en Loire-Atlantique

  • La zone aéroportuaire de Toulouse (attentat suicide et fusillade)
Vue aérienne aéroport Toulouse© wikipedia
Vue aérienne aéroport Toulouse

  • La zone portuaire de Marseille-Fos (drone ou avion piégé)
Port de Marseille© wikipedia
Port de Marseille

  • La zone hydrocarbures de Lyon-Sud (voiture piégée)
© google street

  • Le Parlement européen de Strasbourg (fusillade)
© wikipedia

  • Le Musée Européen de Lille (attentat suicide)
© wikipedia

Lire aussi : «Aucun dispositif actuel ne prévoit ce qu'il faut faire si un tireur pénètre dans un bâtiment»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales