Salah Abdeslam aurait-il déjà choisi son avocat ?

© capture d'écran tweet

Toujours en fuite, l'un des terroristes impliqués dans l'attentat du 13 novembre aurait pris attache avec Maître Mary, un avocat bruxellois. L'information rapportée par l'agence de presse Belga n'a pas encore été confirmée par les autorités belges.

«Si Abdeslam me sollicitait, j'accepterais d'être son avocat» avait déclaré fin décembre au Quotidien du soir Me Mary. «Moi, ce qui me motive, c’est de lutter contre l’arbitraire et l’abus de pouvoir. Et là, on est en plein dedans. Vous vous souvenez de ces conférences de presse données, en direct, par le parquet fédéral dans les jours, et même les nuits, qui ont suivi les attentats de Paris ? Moi, elle m’a écœuré cette façon de surfer sur la peur pour obtenir encore plus de pouvoir». avait-il alors ajouté. 

Ce dernier n'a pour l'heure ni infirmé ni confirmé l'information et son cabinet n'a souhaité faire «aucun commentaire». Quant au parquet fédéral belge, il a souhaité ne pas réagir précisant juste que l'information est actuellement au stade de la «rumeur». Assisté d'Hamza Attou et Mohamed Amri pour fuir la France, le Belge a réussi à regagner la Belgique en échappant à trois reprises à la police française. Lors de retour à Bruxelles, il a par la suite bénéficier de complicités pour se cacher.

Mercredi dernier, la justice belge a retrouvé trois logements qui ont été loués en Belgique pour préparer les attentats de Paris, confirmant ainsi que Abdelhamid Abaaoud, avait séjourné à Charleroi avant leurs forfaits. 

Lire aussi : Attentats de Paris : le Parquet belge retrouve une empreinte de Salah Abdeslam dans un appartement

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales