Le petit Aylan devenu prédateur sexuel, la caricature polémique de Charlie hebdo

L'étrange parallèle fait entre la mort du petit Aylan Kurdy et les dernières agressions sexuelles de Cologne n'a pas été du goût de tout le monde. Son auteur, Laurent Sourisseau dit Riss, met de nouveau Charlie Hebdo au cœur d'une tempête médiatique.

Une semaine après son numéro spécial consacré aux attentats du 7 janvier dans lequel une caricature de dieu avait fait polémique, l'hebdomadaire récidive une énième fois en publiant une caricature pour le moins ambiguë. Et pour cause, sur le dessin en question, le dessinateur, voulant faire référence aux dernières agressions sexuelles à Cologne, pose une question rhétorique sur ce «que serait devenu le petit Aylan s'il avait grandi?». En guise de réponse, on peut lire sous le dessins représentant deux hommes, langue pendue, pourchassant des femmes, «tripoteur de fesses en Allemagne».

© Capture d'écran twitter

Si certains inconditionnels trouvent la caricature réussie, d'autres personnes ont fait savoir sans détour qu'elle n'avait rien de drôle ou encore qu'elle véhiculait un message raciste. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales