Deux députés, MM. Goasguen et Meyer Habib, ont porté la kippa dans les couloirs de l'Assemblée

- Avec AFP

Deux députés, MM. Goasguen et Meyer Habib, ont porté la kippa dans les couloirs de l'Assemblée© capture d'écran twitter @Qarass_news
Claude Goasguen et Meyer Habib
Suivez RT France surTelegram

Claude Goasguen député Les Républicains et Meyer Habib député UDI ont porté une kippa ce mercredi dans les couloirs de l'Assemblée nationale. Ils l'ont revendiqué comme une marque de solidarité après l'agression antisémite de Marseille.

Pendant quelques minutes et ce devant les caméras de télévision les deux députés ont décidé de montrer leur soutien au professeur victime d'une agression antisémite à Marseille. 

Claude Goasguen a d'ailleurs exprimé sa solidarité sur Twitter 

Quant à Meyer Habib, député des Français de l'étranger il possède la double nationalité française et israélienne et est le vice-président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

Les deux parlementaires n'ont pas conservé leur kippa dans l'hémicycle. 

Lire aussi : Marseille : les juifs appelés à ne pas porter de kippa en public

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»