Aymeric Chauprade, ex-FN, lance son propre parti «Les Français libres»

Aymeric Chauprade© AFP Source: AFP
Aymeric Chauprade

Le député européen Aymeric Chauprade qui a quitté le Front national en novembre 2015 lance son parti politique «Les Français libres» ce mercredi. Cette formation politique se veut plus proche des Républicains.

L’ancien bras droit de Marine le Pen fait donc cavalier seul. Sur son site il explique «contre l’islamisation de la France, je lance aujourd’hui le mouvement des français libres, le parti des forces vives».

A noter que ce mercredi Aymeric Chauprade comparait devant la 17e chambre correctionnelle de Paris pour incitation à la haine. Dans une vidéo publiée après les attentats il avait déclaré que la «France était en guerre contre des musulmans». Des propos qui ont suscité une vive polémique et une plaine de la Licra.

Il appuie le programme de son nouveau parti sur trois piliers :

«Premièrement, les Français libres se battront pour la désislamisation de la France», «Deuxièmement les Français libres se battront pour la dé-étatisation de la France, c’est-à-dire le recul de la dépense publique, et le retour de l’État à ses fonctions régaliennes.» enfin il écrit que «les Français libres se battront pour refaire de la France une grande puissance, puissance géopolitique, militaire, énergétique, maritime.»

Il affiche clairement ses intentions et souhaite la victoire d'une «droite crédible et assumée». Aymeric Chauprade ne cache pas ses affinités avec des personnalités comme Eric Zemmour ou encore Philippe de Villiers. 

Lire aussi : Aymeric Chauprade : Hollande peut vendre des bateaux à la Russie s’il «ne s’aligne pas sur les USA»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales