Aymeric Chauprade : Hollande peut vendre des bateaux à la Russie s’il «ne s’aligne pas sur les USA»

François Hollande Source: RIA NOVOSTI
François Hollande

François Hollande voudrait vendre d’autres bateaux à Moscou malgré la rupture du contrat sur les Mistral. C’est possible, si la France change sa politique étrangère et ne s’aligne pas sur les Etats-Unis et l’Arabie saoudite, estime Aymeric Chauprade.

La Russie «a accepté de dénouer le contrat, et même je pense qu’on aura des partenariats pour de nouveaux bateaux» avec Moscou, a déclaré le président français lors de sa visite sur les chantiers navals de Saint-Nazaire où les porte-hélicoptères ont été construits.

Cette déclaration peut sembler très bizarre dans le contexte actuel. Cependant, cela n’est pas impossible, estime Aymeric Chauprade, eurodéputé Front National. «C’est possible dans le futur mais le problème, c’est que nous devons changer notre politique étrangère, parce que si nous restons alignés sur la politique étrangère des Etats-Unis et de l’Arabie saoudite au Moyen-Orient, il sera très difficile de renouer la coopération franco-russe», a-t-il confié à RT.

En savoir plus : Vente avortée des Mistral à Moscou : la France a cédé sous la pression de la Pologne

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales