Bientôt un centre pour réfugiés et sans-abris près du bois de Boulogne à Paris XVIe (VIDEO)

Le projet de centre d'hébergement d'urgence à Paris © MoonArchitecture
Le projet de centre d'hébergement d'urgence à Paris

Le Conseil de Paris a adopté hier le projet d'Anne Hidalgo qui vise à mettre en place un camp pour les SDF à proximité du bois de boulogne.

Un centre d'hébergement d'urgence composé de cinq bâtiments provisoires et pouvant accueillir entre 200 et 300 personnes sera installé en lisière du bois de Boulogne d'ici mars 2016. 


Ce projet est depuis plusieurs semaines déjà vivement contesté par la mairie du XVIème arrondissement et son député-maire Claude Goasguen (LR). Il a d'ailleurs mis en place une pétition intitulé «Non a un Sangate dans le bois de Boulogne» qui a obtenu près de 50 000 signatures.

L'argument majeur des opposants au projet évoque que le bois de Boulogne est classé aux monuments historiques depuis 1957. Dans la pétition on peut lire «le Bois de Boulogne est un site classé, non constructible».

Le député-maire des Républicains avait proposé un autre projet pour utiliser le musée des arts premiers, qui se trouve aussi dans le XVIème, actuellement vide. Cette idée a été retoquée car elle nécessitait des travaux de désamiantage. Il a d'ailleurs annoncé qu'il irait devant les tribunaux. 

Ian Brossat, adjoint à la Mairie de Paris et chargé du logement et de l’hébergement d'urgence, explique qu'il souhaite que les logements d'urgence ne soient pas réservés à certains quartier de l'Ouest parisien. 

Les bâtiments temporaires prévus seront financés par l'Etat à hauteur de 4 millions d'euros et par la Ville de Paris pour 800 000 euros. Le centre sera géré par une association. 

Lire aussi : Paris : des migrants bloquent leur centre d'hébergement pour dénoncer leurs conditions de vie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales