L’attractivité économique de la France rebondit

Usine de composants de panneaux solaires. Source : wikipedia.org
Usine de composants de panneaux solaires. Source : wikipedia.org

Après trois années de baisse, les investissements d’entreprises étrangères en France repartent à la hausse. C’est même la deuxième meilleure année depuis 10 ans, avec 740 décisions d’investissement, selon le rapport d’une agence gouvernementale.

Une hausse de 8 % après trois années de relative stabilité. C’est l’information principale qui ressort du «rapport sur l'internationalisation de l'économie française» publié dimanche par Business France, l'agence dépendant du ministère de  chargée de promouvoir les investissements internationaux et l’exportation.

«Depuis quatre ans, la France est le premier pays d'accueil des implantations industrielles en Europe», a déclaré à la presse la directrice générale de Business France, Muriel Pénicaud. Les activités de production ont représenté en 2014 30 % des investissements sur le sol français.

Les progrès sont remarquables dans les fonctions de recherche et développement et d'ingénierie (+19%), et dans l'implantation de centres de décisions (+13%). «Le crédit d'impôt recherche et les pôles de compétitivité demeurent a priori de réels leviers d'implantation», constate Business France.

«Même dans les pays où il y a beaucoup de French Bashing (critique systématique de la France), l'investissement continue. Il y a un vrai décalage entre la perception et la réalité» ajoute Muriel Pénicaud dans un clin d’œil aux , dont les entreprises sont les premiers investisseurs en France.

Les investisseurs provenaient l’année dernière de 47 pays contre 44 en 2013 et 39 en 2012, avec en tête en 2014 les Etats-Unis (19%), suivis de l’Allemagne (14%),du Royaume Uni (9%), de l'Italie (9%) et du Japon (6%).

Plus de 20.000 entreprises étrangères sont actuellement présentes en France. Elles y emploient plus de 2 millions de personnes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales